fist

Le guide du fist

Le fist est une pratique sexuelle qui consiste à pénétrer le sphincter, l’anus et la majeure partie de l’intestin de son partenaire, avec le poing. Les plus expérimentés peuvent se faire enfiler jusqu’à l’épaule.

A titre indicatif, le guide qui va suivre ne fait en aucun cas office d’avis médical.

Les préparatifs pour le passif

1-Mise en condition physique

Si vous désirez vous soumettre au fist, vous devez garder en mémoire que votre anus devra accueillir en 8 et 10 cm, ce qui fait approximativement le diamètre d’un poing. Vous aurez probablement besoin d’entrainement afin d’y parvenir. Même si l’entrainement s’avère plutôt ardu, vous ressentirez du plaisir à la fin.

2-Comment parvenir à se dilater

La méthode la plus populaire, requiert un usage de godes. Vous augmenterez les tailles des godes au fur et à mesure en passant d’un gode de 18-25cm de long et de 5-6cm de large, a un gode de 30cm de long et 10cm de large. Surtout, allez-y délicatement, histoire d’habituer votre anus a la dilatation. N’oubliez surtout pas de lubrifier votre anus avant d’utiliser un gode. A défaut d’utiliser de la graisse a fist qui a pour inconvénient de détruire les revêtements des godes, vous pouvez utiliser des lubrifiants a eau. Nettoyez correctement vos godes des que vous finissez pour ne pas contracter des maladies.

3-Le lavement de l’anus

Même s’il arrive lors des séances de fist que le poing de l’actif se retrouve couvert d’excréments, personne n’aimerait que cela lui arrive. Nous vous proposons, un guide pour vous laver l’intérieur de l’anus. Soit vous utilisez de l’eau tiède et une poire de lavement anal, soit vous utilisez une canule d’eau fixable au pommeau. Si vous optez pour la canule, on suppose alors que vous possédez une baignoire. Quoique le lavement à l’aide de la poire et de l’eau tiède est assez plaisant. L’eau tiède qui coule en vous procure une sensation agréable et presque érotique.

L’alimentation est également un facteur pouvant faciliter le lavement de l’anus. Il est conseillé de consommer des fibres avant un fist et d’éviter à tout prix de rester à jeun, au risque de ne pas ressentir le plaisir ou la douleur qui en découlent.

4-Ayez confiance en votre corps

En ce qui concerne les muscles au niveau de l’anus et du sphincter, ils auront tendance à se dilater et à se contracter lors du fist, mais ils retrouveront sans doute leur aspect d’origine à la fin. Restez attentif aux sensations que vous éprouvez sur le moment. Si votre partenaire devient un peu trop agressif, faites-lui savoir. De même, si la douleur se fait de plus en plus persistante, vous pouvez faire signe à votre partenaire pour que celui-ci arrête. En plus de la préparation, si vous avez confiance en votre partenaire, la douleur ne devrait pas se faire sentir

Si à la suite de cette pratique, vous remarquez plus que des saignements, vous devez aller consulter, en indiquant exactement le genre de choses que vous faites au risque de voir le diagnostic du médecin faussé.

5-Ayez confiance en votre partenaire

Il faut une certaine intimité, une certaine confiance entre le fisté et le fisteur. Il y a bien évidemment des risques en ce qui concerne la pratique, mais veillez à être totalement sobre avant de le faire.

Dans le cas où ça ne passe pas, ne forcez pas, c’est surement que votre morphologie n’est pas propice au fist et là il n’y a absolument rien à faire.

Se préparer en tant qu’actif

1-Vous devez vous sentir prêt

Avant de vous livrer à une telle pratique, vous devez avoir une hygiène irréprochable. Vous ne devez pas avoir d’ongle au risque de blesser votre partenaire. Utiliser du savon antiseptique avant la pratique. Lavez-vous tout le bras, l’avant-bras y compris, cela vous empêchera de transmettre des bactéries. N’oubliez pas d’être sobre avant de faire du fist.

2-Disposer du bon matériel

L’arsenal du fisteur se constitue essentiellement de gants en latex et de graisse pour faciliter l’entrée du poing.

On distingue dans ce cas de nombreuses marques de graisse fabriquée spécialement pour le fist. Le J Lube, le Boy Butter, le Mister B Powder, sont autant de graisses pour fist que vous pouvez utiliser pour l’occasion. Le Crisco qui est une forme de matière grasse uniquement utilisée en cuisine, vous permet également de faire du fist.

3-Se mettre en condition

Soyez très attentif aux différentes réactions de votre partenaire lors du fist. L’anus et le sphincter étant des zones énormément pourvues de terminaisons nerveuses, le fisté ressent tout un tas de sensations passant de la douleur au plaisir très rapidement. Dès que vous sentez que vous lui faites mal ou qu’il saigne, prévenez-le et mettez-y un terme.

Laisser un commentaire